La petite mauzuce de voix

– Voyons, j’ai encore oublié mes clés. Mauzuce que je suis toujours dans la lune…
– Aaaarrrrrhhhh! J’ai encore manqué ma recette, je suis bien poche en cuisine, rien à faire avec moi…

Les plaintes énumérées ci-haut sont plutôt banales, mais, lorsqu’on a cette habitude de se juger, de se critiquer ou de se plaindre, on se démoralise et on gruge notre belle énergie positive.

Pourtant, cette petite voix intérieure, elle veut mon bien… oui, oui! Elle veut que je sois plus vigilante à l’avenir pour que je réussisse. Seulement, elle me dit qu’une partie de la vérité. Elle oublie d’associer ma réprimande à une peur, une requête, puis à l’amour de moi. Là au moins ça serait complet.

Voici un exemple :
La réprimande : Purée! Je suis toujours effouérée le soir devant la télé. Pas capable de faire autre chose. Trop brûlée. J’arriverai jamais à rien dans la vie. Je suis prisonnière d’un cercle infernale : boulot, métro, dodo. Quel ennui!

La peur : J’ai peur de ne jamais être capable d’accomplir mes rêves et de ne pas avoir le courage de prendre ma vie en main. Cela m’apparaît un défi écrasant et j’ai peur d’échouer. J’ai peur de prendre des décisions. J’ai peur du jugement des autres.

La requête : À l’avenir, je veux au moins essayer de trouver de nouvelles idées. Je suis capable de faire des recherches et je trouverai le courage au fur et à mesure que j’avancerai dans cette nouvelle aventure. Je vais essayer de trouver des gens pour m’aider et m’inspirer. Essaie!

L’amour : Je m’aime et je mérite d’avoir une vie épanouie. Je suis une personne précieuse pour mes proches et ceux qui ne comprendront pas tout de suite, verrons avec le temps que j’ai pris la meilleure décision pour moi. Je suis une personne sincère, vaillante et sensible. Je suis intelligente. Je vais trouver la force de me créer une vie qui rencontre davantage mes désirs.

« Faites une liste de tous les reproches et des jugements que vous vous adressez. Mettez-y aussi tout ce que vous devriez ou négligez de dire (peur, requête et amour). Cette nouvelle façon de vous considérer vous donnera de l’énergie plutôt que de vous en soutirer. ».

Source : Jack Canfield. 2008. Le succès selon Jack. Un monde différent, p. 315-319.

Suivez et cliquez j'aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − dix-huit =