Un boulot en lien avec tes passions

Vous travaillez de longues heures à quelque chose qui ne vous intéresse pas vraiment? Le seul avantage de votre travail est l’argent qu’il vous procure? Les samedis, les dimanches et les soires après le boulot – si toutefois il vous reste un peu d’énergie – vous essayez de combler ce vide en pratiquant une activité que vous aimez? (Strelecky. 2007. 36-118). Vous êtes mûr pour un changement de boulot, mais plus encore, à vous ouvrir à de nouvelles perspectives!

Selon vous, que devrait-on chercher dans un emploi ? L’une des réponses est : du sens ! Pas faire du sens pour les autres, mais trouver ce qui fait du sens pour vous !

Avez-vous déjà pensé trouver une compagnie qui avait une raison d’être en lien avec vos convictions profondes ?
Avez-vous déjà pensé mettre sur papier 5 grands rêves et réfléchir aux moyens de les réaliser ?
Il est possible « d’apprécier votre temps passé au travail et ne plus lutter constamment entre la direction de votre travail et la direction de votre vie. Il est possible d’aligner l’une sur l’autre »… Intéressant n’est-ce pas ? (Strelecky. 2007, 36).

Deux petites questions :

  • « Est-ce plus agréable de faire ce que vous aimez ou ce que vous n’aimez pas ?
  • Lorsque vous faites ce que vous aimez, est-ce que vous désirez le faire sans tarder ou flâner en le faisant ? » (Strelecky. 2007, 152).
    Poser la question c’est d’y répondre.

Lorsque vous parlez d’un sujet qui vous intéresse, que se passe-t-il? Les gens sentent votre motivation et votre enthousiasme ! Encore plus que ça, « lorsque vous parlez ouvertement et avec sincérité de vous-mêmes et de vos passions, vous attirez des gens qui veulent aller dans la même direction que vous » (Strelecky. 2007, 112). Ces prospects sont peut-être vos futurs collègues, partenaires, patrons, clients ou employés ! « Ne laissez pas passer une occasion de rencontrer des gens extraordinaires et d’établir des liens » (Strelecky. 2007, 71).

Alors, que vous reste-t-il à faire? « Travailler 40 ou 50 ans en espérant un jour se retirer » pour en profiter, réaliser vos rêves à la retraite… ou agir dès maintenant afin de vous trouver un emploi en lien avec vos aspirations? Être bien et en accord avec soi, « pas seulement une fois par année, mais créer cet environnement chaque jour, c’est ce qui fait du sens. » (Strelecky. 2007, 116).

Trouve une personne qui a réalisé son rêve et demande lui comment elle s’y est prise. Sors des sentiers battus.

Demandez-vous :

  • Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ?
  • Qu’est-ce qui me rend heureuse ?
  • Qu’est-ce qui me comblerait tellement qu’au moment de mourir je pourrais dire avoir vécu une vie pleinement satisfaisante ?
  • Quel emploi et quelle entreprise me permettraient de me réaliser et d’être heureuse ?

« Nous sommes limités en temps et en énergie au jour le jour. Concentrez vos efforts sur ce qui importe et fait du sens pour vous. Ne vous laissez pas freiner par la peur. La peur de prendre la mauvaise décision conduit à ne rien décider du tout. Vous allez trébucher à l’occasion. Les gens qui réussissent comprennent cela. Ils comprennent aussi que trébucher n’est un problème que si l’on ne se relève pas. (Strelecky. 2007, 173-178-187).

Osez ! Foncez ! Rénovez votre vie!

Bibliographie
Strelecky, John, P. 2007. « Les 5 grands rêves de vie ». Les éditions Le Dauphin blanc, 223 p.

Suivez et cliquez j'aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × deux =