Le cerveau et son penchant négatif

– Tu reçois 1 critique sur 20 compliments dans une journée, mais torpinouche, c’est la critique qui se répètera en boucle dans ton esprit ;
– Tu parles à 1 client hyper désagréable sur 25 et encore là, ce sont les reproches du client désagréable qui te reviennent en tête ;
– Tu fais 1 erreur dans ta semaine et c’est à cette ciboulette d’erreur que tu penses le soir venu.
Iiiiiii que je suis mal faite, croyez-vous…
Bien non!
Ce n’est pas ta faute!
C’est ton cerveau qui est fait comme ça, c’est tout!
Continuer la lecture de « Le cerveau et son penchant négatif »

Suivez et cliquez j'aime

Arrête de te créer des histoires dans ta tête

« Nous avons tendance à faire des suppositions sur ce que les autres font ou pensent de nous. Le problème est que nous croyons ensuite qu’elles sont la vérité. Alors, nous leur en voulons. Voilà pourquoi chaque fois qu’on fait des suppositions, on prête des intentions à autrui, on crée des problèmes. Nous interprétons de travers. On ne voit et entend que ce que l’on veut bien voir et entendre. On ne perçoit pas les choses telles qu’elles sont. Continuer la lecture de « Arrête de te créer des histoires dans ta tête »

Suivez et cliquez j'aime

Ne cachez pas votre plus beau sourire, affichez-le!

Le sourire est puissant! Il est un baume, une lumière, un aimant. Lorsque je souris à quelqu’un, j’ai le sentiment d’illuminer sa journée. Presque automatiquement, j’ai un sourire en retour… mais pas toujours. Bien sûr, il y a des irréductibles, mais je ne m’y attarde pas. J’essaie de me concentrer sur ce qui me fait du bien et sourire me rend heureuse. Continuer la lecture de « Ne cachez pas votre plus beau sourire, affichez-le! »

Suivez et cliquez j'aime

Culpabilité quand tu me tiens!

Texte rédigé par Florence Chery, Thérapeute en relation d’aide.

Bon, tout d’abord, établissons de base qu’il y a deux sortes de culpabilité. La culpabilité saine, car si je fais du mal à autrui ou que je vois par exemple mes enfants se battre, ma culpabilité ou celle de mes enfants aide à réaliser que mon comportement est néfaste. La culpabilité fait du mal dans le but de réprimer le geste de violence. Continuer la lecture de « Culpabilité quand tu me tiens! »

Suivez et cliquez j'aime