Prends le pas personnel

« Ce que les autres vous disent ne vous concerne pas ; cela ne concerne qu’eux. Vous faites une affaire personnelle de ce qui vous est dit parce que vous y donnez votre accord. Dès lors, le poison s’infiltre en vous.

La raison pour laquelle vous vous faites piéger est ce que l’on appelle l’importance personnelle. Faire de tout une affaire personnelle, voilà la plus grande manifestation d’égo, puisque nous partons du principe que tout ce qui arrive nous concerne. Nous apprenons à tout prendre pour soi. Nous pensons être responsables de tout.

Vous n’êtes aucunement responsable de ce que les autres font ou pensent. Leurs actions ne dépendent que d’eux-mêmes. Chacun vit dans sa propre tête ; chacun est dans un monde différent de celui dans lequel vous vivez. Même lorsqu’une situation paraît très personnelle, même lorsque vous vous faites insulter, cela n’a rien à voir avec vous.

Lorsque vous faites une affaire personnelle de ce qui vous arrive, vous vous sentez offensé et votre réaction consiste à défendre vos croyances, ce qui provoque des conflits. Vous avez besoin d’avoir raison et de donner tort à autrui (manifestation de l’égo).

Essayez de ne pas prendre les choses personnelles! Vous découvrirez que vous avez moins besoin de faire confiance aux autres. Ayez plutôt confiance en votre propre capacité à effectuer de bons choix. Ne pas en faire une affaire personnelle, c’est être libre. Souvenez-vous, vous n’êtes jamais responsable des actions d’autrui; seulement de vous-mêmes. »

Source : Don Miguel Ruiz. 2016. « Les quatre accords toltèques ». Chapître : Le deuxième accord toltèque – Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle.

Suivez et cliquez j'aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *