Es-tu chanceuse ou malchanceuse?

«Certaines personnes sont considérées comme ayant de la chance […] Un psychologue britannique, Richard Wiseman, s’est mis en quête des raisons. Il a trouvé qu’une de leurs caractéristiques était de rester ouvertes aux messages venus de l’extérieur ; selon lui, elles savent créer et repérer les opportunités.

Les malchanceux passent à côté d’une phrase, d’un mot, d’un indice, d’une astuce ; les autres en prennent bonne note et savent les mettre à profit.

Si vous vous rangez vous-même dans la catégorie des chanceux, vous augmentez la probabilité d’avoir de la chance car vos attentes deviennent des prophéties autoréalisatrices ».

Citation de Tal Ben-Shahar dans son livre « Conversations avec mon coiffeur ». Tal Ben-Shahar a enseigné la psychologie positive à Harvard.

Aujourd’hui, j’ai pensé  » est-ce que je suis chanceuse »? Au lieu de me répéter que je n’ai pas de chance et que la chance, c’est pour les autres, je change mon discours intérieur. Le voici : « Je suis chanceuse car je suis en train de jardiner, je profite du soleil et la terre, ça sent bon. Je suis chanceuse car je suis mère. Je suis chanceuse car je vis au Québec, dans une province où l’on est en sécurité, où on a accès à des parcs pour les enfants. Je suis chanceuse car ce soir, je vais faire un pique-nique avec ma fille et on pourra se détendre ensemble. Je suis chanceuse …. ».

Et toi, est-ce que tu y as pensé … es-tu chanceuse? Je suis certaine que tu peux trouver des idées 🌺🌺

Suivez et cliquez j'aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *