Le chemin de la vie

La vie de couple, professionnelle, familiale ou la vie personnelle sont en réalité des chemins. Quand on marche dans un sentier, il y a des hauts et des bas. La route est parfois en pente et nous fait souffrir, mais une belle clairière offre tout à coup un répit bien mérité. Parfois, un nouveau chemin que l’on n’attendait pas apparaît. Nos choix nous font prendre une direction plutôt qu’une autre. J’apprends à vivre en paix, au moment présent, sans constamment penser à la prochaine direction que prendra la route.

À l’inverse, lorsque je considère la vie comme une montagne, ça m’épuise. Je suis en constante ascension où le moindre faux pas peut me faire dégringoler jusqu’en bas. Je souffre au combat contre les éléments de l’environnement au lieu de vivre en harmonie avec eux. La forte compétition qui s’installe me pousse à avancer, mais elle m’isole en même temps des autres et de la nature.

Je laisse tomber la montagne pour suivre un autre chemin où j’y trouve une plus grande quiétude et des relations saines qui m’aspirent vers un plus grand bonheur.

Suivez et cliquez j'aime

3 réponses sur “Le chemin de la vie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *